Pourquoi Perth (Western Australie) est la ville d’arrivée idéale en Australie ?

4.8 / 5 ( 35 votes )

Aaaah Perth, la capitale de l’Australie-Occidentale (Western Australia in english Mate!). Perth est la ville la plus isolée d’Australie (Adélaïde étant la plus proche à 2000 km’s), mais aussi du monde! Mais aussi la métropole la plus ensoleillée d’Australie (climat idéal pour les week-end à la plage ou à surfer). Perth est, et restera, ma ville de coeur.
C’est en effet à Perth que j’ai atterri pour la première fois pour entamer mon PVT en Australie. Mais surtout que j’y ai gagné mes premiers dollars, fait mes premières rencontres, démarré mon premier road trip dans l’Ouest et l’outback australien. J’ai tellement adhéré à Perth que j’y ai passé presque une année entière sur mes 2 années en Working Holiday Visa.

Ce n’était pas uniquement Perth, mais également pour la région du Western Australia et sa culture aborigène, ses parcs nationaux, sa côte le long de l’océan Indien, sa barrière de corails (Ningaloo Reef), qui ont été le théâtre du road trip le plus marquant de ma vie !

Cet article a pour vocation d’être un guide complet sur Perth et ses alentours. Quand partir à Perth ? Quel logement choisir (quelles auberges ?) ? À quoi ressemble la vie à Perth.  Comment y trouver un travail ? Mais aussi que faire à Perth ? (Spoiler, entre les plages, Fremantle, les alentours, il y a de quoi faire!)
Bref, autant de choses que je vais essayer d’avoir d’un point de vue pratique, utile et concret.

Perth est très souvent la destination que je recommande pour partir en Australie à tous ceux qui hésitent quant à leur ville d’arrivée. Elle est d’ailleurs de plus en plus prisée par les backpackers et les PVTistes, aux dépens de Sydney et Melbourne.

Sauvegarder cet article sur Pinterest ?

Perth, capitale du Western Australia : bon à savoir

Bon à savoir, je ne sais pas, mais en tout cas ce sont des faits que je trouvais plutôt intéressant à savoir (voire même cools, soyons fous).

Donc, Perth, c’est :

  • 2 millions d’habitants ! (moins de la moitié par rapport à Melbourne (4,9M) ou Sydney (5,2M)
  • la capitale du Western Australia, qui représente 1 tiers de l’Australie
  • la ville la plus isolée du monde (Adélaïde étant la ville avec 1M+ d’habitants la plus proche à 2 100 km’s)
  • des vols directs depuis Londres (sans escale, donc)
  • des vols à 3,5h de Bali (je dis ça, je dis rien)
  • la grande soeur de Fremantle, la ville où tu voudras t’installer pour ta retraite. L’autoroute qui relie Perth à Fremantle est d’ailleurs la fameuse “Highway to Hell” d’AC/DC, car c’était la route qu’ils devaient prendre quand ils rentraient bourrés de Perth. Et ouais mon gars, on apprend des trucs ici !
  • Northbridge, le fief des backpackers pour sortir
  • le point d’arrivée dans mon état préféré d’Australie, le Western Australia

Meilleure période pour se rendre à Perth en Australie ?

Il y a 2 aspects qui entrent en jeu pour répondre à cette question selon moi.

Le climat à Perth

Bon, si tu pars du principe que Perth est la ville la plus ensoleillée d’Australie, avec environ 300 jours de soleil par an, ça facilite déjà grandement la réponse à cette question. Et crois-moi que le soleil et la météo impactent énormément la vie quotidienne et l’état d’esprit, j’en suis persuadé.

Forcément, l’été australien (de décembre à février) constitue la meilleure période. Mais très honnêtement, si tu regardes le tableau ci-dessous ou encore celui-ci, tu comprendras que globalement, de septembre/octobre à avril/mai, on est pas mal du tout. Donc climat favorable en printemps, été et automne.

Source : planificateur.a-contresens.net/

L’hiver est davantage pluvieux, les températures restent entre 8 et 15 degrés donc ça passe quand même largement par rapport à nos hivers d’Occidentaux. Il pleut pas mal ceci dit.

L’hiver est en général une bonne période pour road tripper vers le Nord le long de la côte Ouest et passer l’hiver au chaud (Darwin, Broome, Cairns).

Pourquoi choisir Perth pour s’installer et travailler en Australie ?

En bon broken backpacker, il y a de fortes chances que tu cherches à travailler en arrivant à Perth (ou n’importe où en arrivant en Australie ceci dit). Il y a une section dédiée au travail à Perth plus loin, mais concernant l’arrivée, il y a 2 périodes plus propices à la recherche d’un emploi :

  1. Septembre/octobre : sortie de l’hiver, et beaucoup de secteurs jobs destinés aux backpackers reprennent donc. Par exemple la construction et les jobs manuels extérieurs.
  2. Novembre/décembre : Car c’est le début de l’été. Et donc le début de la haute saison du tourisme en Australie et à Perth. Donc les secteurs de l’horeca (=hospitality) et du tourisme recrutent beaucoup ! Restaurants, bars, agences de voyages, ces secteurs emploient beaucoup de backpackers !

Mais il y a du travail toute l’année, partir à ces périodes est un plus, mais est loin d’être obligatoire. Comme je dis toujours, si t’es volontaire, motivé, débrouillard et pas regardant sur les jobs ou les heures, tu trouves rapidement un job en Australie.

Réserver son vol pour Perth

Bon Fabrice d’un point de vue purement géographique, Perth étant dans le Sud-Ouest de l’Australie, c’est forcément plus près de chez nous. Ça a sa petite importance quand on veut réserver son billet d’avion.

Fais-nous donc un petit tableau Jéjé.

Vol Paris – Perth Vol Paris – Melbourne Vol Paris – Sydney
14 269 km’s 16 781 km’s 16 950 km’s

Différence de 2500 kilomètres, presque l’équivalent d’un vol Paris – Helsinki. C’est pas négligeable. Ça peut te faire économiser une escale, et crois-moi que si tu peux en éviter en achetant ton billet d’avion pour l’Australie, tu le fais haha.

Cette différence se ressent principalement sur le temps de vol. Tu peux trouver des vols de moins de 20h avec une seule escale jusqu’à Perth. Pour Sydney, plutôt compter 22-23h.

Mais cette différence ne se ressent pas spécialement sur les prix. L’aéroport international de Perth (Code AITA : PER) est évidemment très bien desservi, mais les compagnies aériennes offrent en général plus d’options pour les aéroports de Sydney et Melbourne, qui sont plus populaires.

Donc, même pour des distances plus longues, les vols pour Sydney ou Melbourne sont parfois moins chers.

En général, le plus simple et le plus pratique pour se faire une idée, ce sont ces bons vieux comparateurs ; Skyscanner, Google flight, Kayak, Momondo et j’en passe.

Pour te donner quelques idées :

Voir les vols les moins chers pour Perth :
Depuis la France
Depuis Paris
Depuis Lyon
Depuis Toulouse
Depuis la Belgique

Vivre à Perth, la ville idéale en Australie

je sais à quel point arriver en Australie, surtout seul(e), est stressant. Un subtil mélange entre excitation et appréhension, n’est-ce pas ? Haha.

Du coup, rapidement prendre ses marques, encaisser le jetlag, s’occuper des premières démarches administratives sur place, faire ses premières rencontres, ses premières activités, tout cela est important pour s’acclimater à l’Ozzie lifestyle.

Même si tu te vois déjà devant l’opéra de Sydney pour la photo insta, arriver dans une si grande ville peut être déstabilisant, et c’est pourquoi je pense que Perth est la ville d’arrivée à taille idéale en Australie.

City Beach, Perth

Le centre-ville de Perth (CBD)

En gros, Sydney et Melbourne ont entre 4,5 et 5M d’habitants, Perth en a moitié moins. Perth est également 2 fois plus petite que Sydney. (Et ouais ça bosse les gars!)

Du coup, quand t’arrives en Australie, t’es un peu perdu de base. Ma logique était donc “je prendrai plus facilement mes marques dans une ville moins grande”. Et c’était aussi basé sur la “concurrence” entre backpackers pour la recherche de jobs, mais j’y viendrai plus bas.

Perth est assez simple à comprendre, il y a 3-4 grandes rues principales avec tout ce qu’il te faut pour faire les premières démarches (carte SIM, compte bancaire, etc.). Et il ne te faudra qu’une après-midi pour avoir tes premiers repères. Le CBD étant simple et pratique (comparé à Sydney qui n’a pas de sens ou Melbourne qui est juste énorme).

Carte du CBD (centre) de Perth

Kings park, Elizabeth Quay et les plages de Perth

Ce qui m’a plu à Perth, c’est ce mix entre un mode de vie relax, tout en étant dans une grande ville.

Kings park représente parfaitement cela. 4 km² pour aller te poser dans l’herbe, faire un barbec, boire du goon et admirer la skyline de Perth, de jour ou de nuit, et réaliser que ça y est, tu l’as fait, t’es en Australie.

Elizabeth Quay est maintenant devenu un endroit hyper agréable, à quelques minutes du centre qui donne directement sur la Swan River. J’ai connu Perth pendant ces travaux et franchement l’avant et l’après sont flagrants.

J’y ai même bossé, quand je travaillais pour un food truck qui faisait des crêpes, c’est fou la vie.

Niveau plages, à Perth, t’as franchement le choix, et vu que la météo est souvent favorable, ça finit souvent à la plage en week-end ou en day off avec petite vue sur l’Océan Indien!

Cottesloe beach, Scarborough et Perth City Beach sont les plus cools et les plus belles selon moi. Mais elles sont aussi les plus prisées par les Australiens. Il y a en général des bars et des coins sympas pour y boire un verre (mais bonjour les prix).

Perth Life

La vie sociale à Perth

Pour en venir à l’aspect plus social sur la vie à Perth, tu vas vouloir (voire avoir besoin) de rencontrer du monde. Et via les auberges notamment, mais aussi les groupes FB par exemple, tes premières rencontrent se feront rapidement.

Si je parle de la vie sociale à Perth, je suis obligé de parler de Northbridge. C’est un peu le Carré à Liège, mais à Perth. Ça ne t’aide pas ? Bah tu passeras à Liège à l’occasion pote.

Grosso modo, c’est l’endroit où les backpackers sortent et se réunissent. Avoir une auberge proche est deviendra rapidement un facteur important, d’où le Billabong Backapackers à 15 min (j’en parle après).

Le Brass Monkeys est le bar le plus populaire pour les backpackers. C’est là que les mecs en chasse (et les filles faut pas croire) se rendent pour découvrir la culture suédoise, mexicaine ou espagnole et pratiquer la langue locale (subtile ou non, j’vous laisse juger).

Au-delà de Northbridge, y a aussi beaucoup de festivals et d’évènements en tout genre en été (qui a balancé que j’avais dépensé 2000$ rien qu’en ticket de festivals bordel ?)

Ah, dernière chose à propos de Northbridge et des bars en Australie. Bière à 8$, rhum à 10.. Bref, ne sors jamais avec ta CB, je parle d’expérience.

Étudier à Perth ?

Avant de continuer à parler de la vie quotidienne à perth (“à l’Australienne”), des logements, d’y travailler, etc. Une solution qui intéresse de plus en plus est le fait d’étudier en Australie.

Que ça soit pour étudier après son BAC, ou après sa licence, l’idée plait de plus en plus. Et je t’avoue que je me serais bien vu passer une année à étudier (ou même plus) pouvoir pouvoir y vivre plus longtemps. Car oui, les visas étudiants peuvent permettre aux anciens PVTistes de prolonger leur aventure en Australie, mais c’est au cas par cas.

Je sais que Perth possède plusieurs universités internationales et de nouveaux programmes d’échanges linguistiques pour t’aider à évoluer dans ton parcours scolaire et universitaires à Perth.

N’ayant pas fait des études en Australie n’y suivi de cours d’anglais là-bas, je te redirige vers l’agence francophone la plus réputée et la mieux notée pour répondre à tes questions et voir ce qu’il est possible en fonction de ta situation, GoStudy Australia.

Pourquoi je recommande GoStudy Australia ?

  • Ils sont directement financés par le gouvernement Australien, donc ils sont très sérieux et ne peuvent pas “marger” sur les cursus d’études en Australie.
  • Leurs conseils sont gratuits. C’est à dire qu’une fois contacté, ils reviennent vers toi pour parler de tes envies d’études en Australie et t’expliquent ce qu’il est possible de faire.
  • Ils possèdent des bureaux aussi bien en France qu’en Australie (Sydney, Melbourne, Perth, Brisbane, etc.) donc s’occuper de toi à ton arrivée. (Encore plus si tu leur dis que tu viens de ma part hehe.)
  • J’ai beaucoup échangé avec eux avant de les recommander, car je veux être sûr de recommander des partenaires en lesquels j’ai entièrement confiance sur le blog.

Bref, ils ont également rédigé un article sur le fait d’étudier à Perth, et comme expliqué, si étudier à perth ou en Australie te titille, n’hésite pas à remplir leur formulaire, ça n’engage à rien si ce n’est savoir si c’est possible dans ton cas ou non !

Fremantle

Fremantle c’est la petite ville où tu te vois bien finir tes vieux jours, tu vois ? C’est petit, c’est calme, paisible. Honnêtement, à une époque, on cherchait une sharehouse avec quelques potes sur Fremantle tellement on adorait l’endroit.

C’est difficile à décrire sans sonner comme Brigitte et Bernard et être barbant mais c’est vraiment la petite ville charmante et colorée. Et y a quand même des endroits bien sympas pour sortir le soir. Puis y a des festivals de musique bien cools en été (encore et toujours).

Choisir son logement à Perth

Bon, qu’on se le dise, se loger c’est un truc assez important dans la vie de tous les jours. Fin c’est utile quoi.

En général, prévoir son logement pour au moins la première semaine avant d’arriver c’est plutôt un bon plan.

Il y a différentes options pour se loger à Perth, les auberges de jeunesse (dits “hostels” ou “backpack”), les sharehouses, les locations sur Airbnb mais aussi les alternatives comme le Couchsurfing ou les HelpX.

À part l’Airbnb, j’ai testé tous ces modes de logements, je t’en fais un résumé.

Les meilleures auberges de jeunesse à Perth

Selon moi, aller en auberge de jeunesse est de loin la meilleure option (du moins, au début) si tu arrives seul(e). C’est là que tu vas y faire tes premières rencontres, tes premiers potes, que tu te feras embarquer dans tes premières soirées à Northbrigde. Et que tu vas découvrir une partie de la vie en backpack.

Forcément, au début, il faut se “forcer” à aller vers l’autre, ce n’est pas quelque chose qu’on fait naturellement chez nous. Ce qui est dommage, quand t’y penses. On a notre bande de potes, et voilà.

Là-bas, pas du tout, les backpackers sont pour la plupart arrivés en solo, et savent qu’ils sont passés par là. Dans certains cas même, d’autres viendront naturellement vers toi pour t’introduire à leur groupe.

Partir seule(e) en Australie est uniquement une question d’appréhension, et pour moi ça a été la meilleure chose qu’il ait pu m’arriver. Partir seul m’a appris à devenir beaucoup plus ouvert, à avoir confiance en moi, à aller vers les autres. J’en parle plus longuement dans mon article 12 raisons de choisir l’Australie comme première destination.

Première auberge à Perth – Billabong Backpackers

J’avais donc réservé une semaine au Billabong Backpackers de Perth (chambre de 8). J’avais beaucoup d’avis positifs sur les groupes Facebook, ce n’était pas la moins chère, mais le prix est selon moi justifié.

Je me suis rapidement senti à l’aise dans cette auberge, et quand tu arrives seul après 24h de vols, loin de chez toi, c’est important de vite se sentir à l’aise.

Quelques recommandations d’auberges sur Perth :

Billabong Backpackers : mon auberge d’arrivée et celle dans laquelle je retournais à chaque fois que j’en avais l’occasion. Ce n’est pas la moins chère mais :

  • une super ambiance et un bon accueil
  • une piscine
  • wi-fi dans les chambres
  • un billard
  • douche/toilettes dans chaque chambre
  • Mais surtout, est située à 15 min à pied de Northbridge (on va y venir!).

Billabong Backpackers

Old Swan Barracks : probablement une des moins chères, je ne l’ai pas testée mais elle a toujours été recommandée dans les groupes FB pour son prix et son ambiance !

Old Swan Barracks

YHA Central Perth : tu découvriras vite que les YHA sont un peu la référence en Australie, ils sont présents partout et ont très bonne réputation en termes de propreté, d’ambiance et services. Forcément c’est plutôt aux alentours de 100€ la semaine mais si t’es prêt à mettre un peu plus pour plus de garanties, go for it !

Perth City YHA

Ce ne sont probablement les moins chères, mais personnellemment, je trouve que les quelques € supplémentaires en valaient la peine.

Les auberges c’est top, mais ça engendre un mode de vie qui peut vite couter cher. Si t’as pas encore de travail, tu paies donc un logement (compter 140 à 160 AUD/sem), tu sors plusieurs fois par semaine, tu ne cuisines pas forcément souvent, tu te lèves tard, etc. C’est l’idéal quand t’arrives dans un nouvel endroit, mais si tu veux t’y installer pour plus longtemps et économiser, il y a bien mieux !

Les sharehouses : le bon plan pour s’installer à Perth

En gros, c’est une maison que tu partageras avec d’autres backpackers. Le gros avantage c’est que tu as ton propre “chez toi” (il y a des chambres privées ou partagées) et que ça coûte moins cher que se loger en auberge.

Pour te faire une comparaison, avec Jo (mon travelmate de l’époque), on payait 130$/sem (= prix d’une semaine en auberge dans un dortoir) à deux donc 65$/sem/personne pour une chambre double. Mais aussi pour un grand salon, une cuisine équipée, une terrasse, etc.

Notre chambre pour 65$/sem (deuxième lit qu’on ne voit pas)

Puis avoir un “chez-soi” c’est grave mieux quand t’as un boulot un peu plus fixe, avec des horaires, etc.

Et le dernier gros point positif que tu te lies souvent d’amitiés avec tes housemates, parce que tu vis avec eux. Ça te fait une bande de potes au quotidien !

Je suis resté 5 mois en sharehouse à North Perth, et ça reste une de mes plus belles périodes en Australie, j’avais mon job dans une pépinière, j’économisais 5-600$/semaine, on avait une super bande de potes, on sortait les week-ends, en festivals. Ma vie à Perth me manquera toujours en grosse partie à cause de cette période.

Rien qu’écrire ces lignes me rend nostalgie intense.

Job de 5 mois à Perth

Le seul inconvénient c’est qu’il faut souvent s’engager pour du “moyen-long” terme, et qu’il y a souvent une “deposit” (caution). Mais si tu restes plusieurs mois quelque part, les avantages sont indéniables.

Les sharehouses se trouvent sur les groupes FB de backpackers, sur Gumtree principalement.

Le Couchsurfing et le HelpX à Perth

Ce que j’ai également découvert à Perth et en partant en Australie c’est le Couchsurfing. En gros des locaux (souvent d’anciens voyageurs) t’hébergent gratuitement contre pas grand-chose en échange, voire rien du tout.

Le Couchsurfing est très courant en Australie, tu peux lire mes expériences de Couchsurfing à Sydney et Melbourne où j’explique davantage le concept et comment trouver des hôtes.

Cela permet de rencontrer des vrais Australiens et d’échanger avec eux (d’améliorer ton anglais aussi). Et, ce n’est pas le but premier,  tu économises beaucoup d’argent aussi (qu’on se le dise).

Mes premiers hosts à Perth

Les hosts sont souvent hyper accueillants, ils t’aident et te conseillent pour beaucoup de choses (acheter une voiture, démarches administratives, choses à voir, etc.)

Ç’a été pour moi vraiment une claque. T’es là, au bout du monde, dans un pays complètement différent du tien, et des inconnus t’accueillent, te filent leurs clés et te font confiance en quelques jours.

C’est presque quelque chose d’impensable chez nous. Tu filerais tes clés à un inconnu après 2 jours toi ? Quand je parle de différence de mentalités, c’est pas pour rien..

L’host de Jo (mon travelmate de l’époque) nous a d’ailleurs hébergés à plusieurs reprises et aidés énormément lors de l’achat de notre 4×4, à préparer notre premier gros road trip sur la côte Ouest.

HelpX chez des Indiens en Australie ?

J’ai également fait du HelpX dans une famille indienne à Perth. Suite à un job trouvé via Gumtree (ta bible en Australie). C’était un job pour un particulier pour lequel on a posé des pavés tout autour de sa maison. Étant donné que le job allait prendre plusieurs semaines, on a trouvé un accord.

En gros, ils me logeaient, me nourrissaient et me décomptaient 3h par jour et me payaient pour le reste de la journée. C’était un super plan qui permettait de ne rien dépenser tout en économisant et en découvrant leur culture.

HelpX à Perth

J’ai par la suite fait 1 mois de HelpX dans un refuge pour kangourous orphelins, une expérience inoubliable que je raconte dans cet article davantage dédié au HelpX.

Se loger via Airbnb

Je pense que ça peut être une bonne option pour les couples qui atterrissent à Perth, par exemple.

Tu peux trouver des chambres pour 30-32 AUD, ce qui fait 180 AUD la semaine, à deux. Après je n’ai pas testé. Mais je donne l’info, ouais je suis un gars comme ça moi.

Ah, et si tu veux économiser 30€ sur ta première réservation, passe par ce lien de parrainage.

Trouver un travail à Perth

Et ouais mon gars ! Ce qui m’a principalement fait choisir Perth pour partir en Australie c’est bien la situation au niveau des jobs pour les backpackers.

Je suis arrivé avec un peu plus de 1000 AUD (630 euros), ça permet de tenir et de s’amuser un petit temps. Mais j’ai rapidement compris que l’argent partait vite là-bas.

Du coup, Gumtree est devenu ma page d’accueil. Gumtree, si tu connais ne pas, c’est un site d’annonces où tu peux trouver absolument tout. Mais vraiment tout. Genre tout tout. Et notamment des annonces pour des jobs en tout genre.

J’ai d’ailleurs rédigé un guide complet pour trouver rapidement un travail en Australie. Avec mes différents, jobs, les salaires, comment les trouver etc.

Le problème avec les grosses villes d’arrivée comme Sydney ou Melbourne, c’est qu’à la moindre nouvelle annonce, il y a 200 vues en 10 min.

Si tu es volontaire, débrouillard et motivé, que tu te débrouilles un minimum en anglais, que tu cherches régulièrement sur Gumtree et ailleurs, tu trouveras.

Je ne dis pas que c’est facile. Je dis que c’est largement faisable.

Je n’étais pas un grand manuel (plutôt un Jérémy de taille moyenne, à vrai dire) avant d’arriver à Perth. Pourtant, après 2 mois, j’avais déjà bossé dans la construction, la démolition ou comme déménageur pour gagner mes premiers dollars australiens.

Bosser là-bas n’a rien à voir, tu te retrouveras dans des situations wtf, comme ce déménagement de salon de coiffure où la femme continuait à recevoir des clientes au milieu des cartons.

Pour les filles c’est un peu différent, la plupart des jobs pour backpackeuses sont dans l’hospitality (restauration, serveuses, bars,…). Du coup y a des annonces mais qui sont souvent suivies d’interviews. Donc là, faut un bon CV, bien se présenter (un grand sourire et des yeux doux marchent pas mal sur les patrons de ce que j’ai pu voir).

Il y a également pas mal d’agences d’emplois pour backpackers à Perth qui sont gratuites et super utiles. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai trouvé un de mes meilleurs plans full-time dans une pépinière au Nord de Perth.

Car au final, si tu veux économiser, il te faut un travail fixe, avec au moins 40h/sem. À un moment, je cumulais même 2 jobs, celui à la pépinière et je travaillais quelques soirs/week-end pour un food truck qui faisait des crêpes et des gauffres.

Pas horrible de travailler sur Elizabeth Quay

Le Fruit Picking autour de Perth

J’ai récemment rédigé un guide complet sur le fruit picking en Australie.

Autour de Perth, Margaret River cherche souvent des backpackers pour les récoltes. Les saisons fortes sont souvent de février à avril (pruning) et de juin à septembre (picking), mais varient légèrement chaque année. L’idée est de s’y prendre à l’avance.

Fruitpicking Fam

Que faire à Perth ?

Bon, que tu t’y installes où que tu y passes pour un séjour de plus courte durée, il y a de quoi faire à Perth, t’inquiètes pas !

Déjà, pas mal de choses mentionnées dans l’article sont, en soi, des activités à faire sur Perth.

Les plages de Cottesloe, Scarborough et Perth City Beach sont des valeurs sûres. Visiter le centre de Perth, se balader dans Kings Park, à Elizabeth Quay, le long de la Swan River. Passer une journée à Fremantle, etc.

Mais ce n’est évidemment pas tout !

Visiter Rottnest Island

Rottnest Island risque d’être ta première grosse claque en Australie.

C’est une île à 30 min en Ferry qui s’explore pendant toute une journée à Vélo, et les paysages sont incroyables. Endroit idéal pour t’habituer au snorkeling, apprécier les plages paradisiaques (limites tropicales), les variations de bleues et faire rager tes potes sur Instagram.

Et tu rencontreras évidemment, non pas des kangourous ni des koalas, mais bien les fameux Quokkas.

Des agences de voyages proposent des packs “tout compris” mais franchement, le plus simple et le moins cher est de réserver le ferry et le vélo à louer sur place en ligne. Le mardi il y avait une réduction, de mémoire.

Visiter Rockingham et Penguin Island

Pour être franc, je n’y suis pas allé, mais c’est une activité touristique qui ressort régulièrement pour Perth. C’est une région où l’on peut admirer pas mal d’animaux marins en liberté, et les fameux manchots, donc !
Plus d’infos ici.

Autres endroits à explorer autour de Perth

Il y a des tas de Natural pools autour de Perth, c’est son côté un peu sauvage. Serpentines Falls est un spot vraiment cool. Red Hill Quarry est supposé être maintenant interdit, donc je ne vous en ai pas parlé ok ?

Pour les weekends, des mini-roadtrips à Eagle Bay ou Margaret River font franchement plaisir aussi. Voire même jusqu’à Albany !

Visiter Lancelin et les Pinnacles

Si t’as ton propre véhicule, ça se fait en une journée, sinon, des agences organisent des “day trip” tout inclus au départ de Perth, ça peut être sympa pour un day off ou pour sortir un peu de la vie citadine !

Point de départ du roadtrip de ta vie

Impossible de finir cet article sans te vanter les mérites du Western Australia et de l’outback australien, bien plus sauvage, vaste et bien moins civilisé que la côte Est, les États du New South Wales ou du Victoria.

J’ai pourtant adoré chaque road trip, la côte Sud et la côte Est australienne sont incroyables.

Chaque roadtrip est spécial, l’Est est fou, beaucoup plus de rencontres, la grande barrière de corail, les Whitsundays, Fraser Island, etc. Le Sud pour le surf, des falaises, le désert à perte de vue.

Mais la côte Ouest mon pote. Tellement de claques, entre Kalbarri, Coral Bay, Cape Range, Karijini… Je crois que ce road trip a été le changement de ma vision de la vie.

Je pourrais te parler du WA pendant des heures et des heures, mais le mieux restera d’aller voir par toi-même l’itinéraire de notre road trip.

Convaincu par Perth ?

Je voulais faire un article court et vite lu, je me retrouve encore avec passé 4000 mots. Soit, j’espère que c’était intéressant.

Ce qu’il faut surtout retenir c’est l’aspect sur le fait qu’il est facile de prendre ses remarques, de rencontrer du monde et de voir énormément de choses à et autour de Perth. Sans oublier le côté jobs, qui a selon moi rendu possible le fait de pouvoir voyager pendant 2 ans en Australie en m’auto-finançant sur place.

Et j’allais presque oublié de côté social et l’ambiance de la communauté backpackers de Perth !

Si l’article t’a plu, n’hésite pas à parcourir les autres articles du blog, à t’inscrire à la liste d’emails pour être tenu(e) au courant des prochains articles, et de parler du blog si l’occasion se présente.

Ou même à faire une petite dédicace si un jour t’écris un article sur Perth, je viendrai lire ça avec plaisir !

Tu peux aussi voter via le système d’étoiles, ça fait toujours plaisir.

Si t’as questions ou des remarques, n’hésite pas à venir me les poser sur Instagram !

Jeremybackpacker dans ta boite mail

J’ai aussi lancé une liste d’emails, promis aucun spam. Je n’envoie que très rarement des emails, et ce, uniquement quand j’estime que ça peut t’intéresser. Que ça soit un bilan des nouveaux articles, un nouveau projet que je lance, ou des bons plans, par exemple.

Bref, arrête ton cinéma, c’est moi c’est bon, rejoins la famille !

Lire mes autres articles

Jeremybackpacker

Jérémy, 28 ans, belge et "backpacker" dans l'âme. Fin 2015, j'ai décidé de quitter la petite vie bien rangée et bien trop prévisible qui s'offrait à moins pour partir en Australie, seul. Je partais pour 6 mois, je suis rentré 2 ans et demi plus tard. J'ai depuis parcouru l'Asie du Sud-Est et renouvelé l'expérience du PVT en Nouvelle-Zélande. "Make it happen!"

Les plus récents

Étudier en Australie : comment faire des études en Australie ? Visas, prix & démarches

Je pense que peu d'étudiants se voyant offrir l'opportunité de partir étudier en Australie refuseraient de s'envoler dès que possible…


Warning: A non-numeric value encountered in /home/customer/www/jeremybackpacker.com/public_html/wp-includes/formatting.php on line 3711
50 ans ago

La Tasmanie (Australie) : TOUT savoir pour organiser son voyage / road trip

[Que tu sois actuellement en plein voyage en Australie, en train de rêver de ton prochain road trip (en Tasmanie…

50 ans ago

Les 7 Road Trips incontournables en Australie : itinéraires & budgets

Que tu sois déjà en Australie en train de planifier ton prochain road trip, ou que tu te voies partir…

50 ans ago

Bilan de la première année complète du blog : l’année du grand saut

Première fois que je m'essaie à cet "exercice" du bilan de l'année écoulée. Prendre le temps de regarder en arrière,…

50 ans ago

Assurance PVT Australie : pourquoi j’ai choisi le Plan Santé WHV de GobyAVA ?

Si t'es en plein dans les préparatifs avant de partir en WHV en Australie, tu vas probablement bientôt devoir souscrire…

50 ans ago

Location van Australie : Tout savoir pour louer un van pas cher [Guide complet]

Il est vrai qu'en Australie, dans le cadre d'un PVT notamment, on parle beaucoup d'acheter un véhicule plutôt que de…

50 ans ago